Valorisation et traitement
Déchets de matières plastiques

Déchets de matières plastiques

Définition

Il existe deux grandes catégories de plastiques :

Il existe également des plastiques composites à base de thermoplastiques ou de thermodurcissables mélangés à d’autres pour en améliorer les propriétés mécaniques (exemple : fibre de verre). Le mélange plastique / charge rend le recyclage très difficile.

La composition des plastiques est de plus en plus complexe (antioxydants, stabilisants UV, colorants, …) ce qui est un obstacle à leur recyclage.

Les déchets d’emballages plastiques ont différentes origines :

Exemples de déchets de matières plastiques :

Fiches en lien avec les déchets de matières plastiques :

Quelques chiffres

Les déchets de matières plastiques représentent en France 2 500 000 tonnes comprenant :

En France :

En Picardie, la collecte des déchets plastiques industriels s’élève à 8 098 tonnes.
(Source Inventaire des déchets ménagers et assimilés de 2008 en Picardie, ADEME).

Cadre réglementaire

Les déchets de matières plastiques ne sont pas soumis à une réglementation spécifique et dépendent de la réglementation générale sur les déchets. Ils sont considérés comme non dangereux, sauf s’ils sont souillés par des produits dangereux.

Les emballages plastiques sont soumis à une réglementation spécifique figurant aux articles suivants du Code de l’Environnement :
- Aux articles R. 543-66 à R. 543-74 pour les déchets d’emballages dont les détenteurs finaux ne sont pas les ménages imposant la valorisation des déchets d’emballages ;
- Aux articles R. 543-53 à R. 543-65 pour les déchets d’emballages dont les détenteurs finaux sont les ménages, ils s’appuient sur la responsabilité élargie du producteur en rendant obligatoire la contribution à l’élimination des déchets d’emballage par les producteurs. Trois possibilités sont offertes à ces industriels :

- A l’article R. 541-14 qui fixe des objectifs minimaux de recyclage de 22,5% en poids pour les matières plastiques.
Les articles R.543-42 à R.543-52 précisent les exigences de prise en compte de l’environnement dans la fabrication de l’emballage.
Les seuls modes de valorisation autorisés sont la réutilisation, la valorisation matière, la valorisation énergétique. L’envoi direct en décharge, l’incinération sans récupération d’énergie tout comme le brûlage à l’air libre sont interdits.

Codes possibles de ces déchets selon l’annexe II de l’article R.541-8 du code de l’environnement

02 01 Déchets provenant de l’agriculture, de l’horticulture, de l’aquaculture, de la sylviculture, de la chasse et de la pêche :
02 01 04 déchets de matières plastiques (à l’exclusion des emballages)
07 02 Déchets provenant de la FFDU de matières plastiques, caoutchouc et fibres synthétiques :
07 02 13 déchets plastiques
12 01 Déchets provenant de la mise en forme et du traitement mécanique et physique de surface des métaux et matières plastiques :
12 01 05 déchets de matières plastiques d’ébarbage et de tournage
15 01 02 emballages en matières plastiques
16 01 Véhicules hors d’usage de différents moyens de transport (y compris machines tous terrains) et déchets provenant du démontage de véhicules hors d’usage et de l’entretien de véhicules (sauf chapitres 13, 14 et sections 16 06 et 16 08) :
16 01 19 matières plastiques
17 Déchets de construction et de démolition (y compris déblais provenant de sites contaminés)
17 02 03 matières plastiques
19 12 Déchets provenant du traitement mécanique des déchets (par exemple : tri, broyage, compactage, granulation) non spécifiés ailleurs :
19 12 04 matières plastiques et caoutchouc
20 Déchets municipaux (déchets ménagers et déchets assimilés provenant des commerces, des industries et des administrations) y compris les fractions collectées séparément :
20 01 39 matières plastiques

(FFDU : Fabrication, Formulation, Distribution et Utilisation)

Codes déchets (annexe II)

Quelles solutions pour la valorisation des plastiques ?

Prévention / Réduction

Gestion

Il faut mettre en place des bennes ou des poubelles facilement identifiables réservées aux déchets plastiques pour réaliser le tri et les protéger des dépôts de déchets indésirables.
Il est conseillé de les stocker dans un local propre et sec à l’abri de l’humidité.

Les déchets plastiques triés ne doivent pas être mélangés aux plastiques souillés car l’ensemble sera alors considéré comme souillé et ne pourra pas être recyclé, les coûts d’élimination résultants seront donc plus élevés.

Le mélange des déchets plastiques est un obstacle majeur au recyclage car chaque matière plastique à des caractéristiques physiques qui lui sont propres et qui impliquent des applications spécifiques. C’est pourquoi le tri à la source des matières plastiques entre elles est essentiel pour ne pas contaminer les différents lots mais aussi pour limiter les coûts de prestations de tri.

Les déchets plastiques peuvent être compactés pour limiter leur volume lors du transport, mais si un tri complémentaire est nécessaire, il ne faut pas trop compacter les balles.

Collecte

Les déchets d’emballages ménagers plastiques font l’objet de collectes sélectives par apport volontaire ou en porte à porte, séparés ou non des autres déchets valorisables.

Les déchets plastiques des industriels peuvent être collectés par un prestataire spécialisé.

Réemploi et Valorisation

Réemploi
Les emballages essentiellement industriels (palettes de transport, caisses de livraison ou de déménagement, fûts, sacs de grandes capacités, big bags…) offrent de nombreuses opportunités de réemploi.
Les déchets plastiques peuvent également être utilisés en tant que charge :

Filières de valorisation
-  La valorisation matière existent sous deux formes et ne s’appliquent qu’aux thermoplastiques.

-  La valorisation chimique se présente sous trois formes :

-  La valorisation énergétique qui se réalise essentiellement dans des usines d’incinération des ordures ménagères équipées de récupérateur d’énergie et de dispositifs réglementaires de traitement des fumées.

Si la valorisation de matières plastiques par famille est relativement aisée, il n’en est pas de même pour les plastiques en mélange. Ainsi chaque grande famille de plastique, PSE, PVC, PEHD, PEBD…doit préférentiellement être recyclée séparément.
Notons toutefois que des procédés mélangeant certains plastiques et faisant appel à des compatibilisants (additifs de polymères) commencent à apparaître, de même qu’une homogénéisation des gisements par une moindre utilisation de plastiques mélangés semble se dessiner.

Exemples d’objets faits à partir de plastiques recyclables :

Comment amplifier le recyclage des matières plastiques ?

Premièrement il faudra vaincre plusieurs obstacles, dont les principaux sont :

Deuxièmement il faudra soutenir et mettre en avant les structures adéquates.
A titre d’exemple :

Pour améliorer la récupération et la valorisation des emballages plastiques provenant des ménages la société agréée Eco-Emballages mène des actions auprès des collectivités locales (sensibilisation, aides financières).

Pour les plastiques non ménagers des groupements professionnels ont été créés :

En Picardie
Le CRITT Polymères (Centre Régional d’Innovation et de Transfert Technologie) de Picardie peut intervenir pour :

Ce centre est reconnu Centre de Ressources Technologiques par le Ministère délégué à la Recherche et aux Nouvelles Technologies et le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi notamment sur l’axe du recyclage.

Transport

Le transporteur doit déclarer sont activité en préfecture si la quantité transportée dépasse 500kg de déchets non dangereux par chargement.

Interdictions

Les déchets en plastiques ne doivent être ni abandonnés, ni enfouis, ni brûlés à l’air libre.

A savoir

Seuls les bouteilles et flacons en plastique se recyclent :

Sites internet

Prestataires et acteurs : Déchets de matières plastiques

SoapFault exception: [HTTP] Could not connect to host in /home/web/www.dechets.picardie.fr/ecrire/public/evaluer_page.php(56) : eval()'d code:208 Stack trace: #0 [internal function]: SoapClient->__doRequest('__call('liste_entrepris...', Array) #2 /home/web/www.dechets.picardie.fr/ecrire/public/evaluer_page.php(56): eval() #3 /home/web/www.dechets.picardie.fr/ecrire/public.php(142): include('/home/web/www.d...') #4 /home/web/www.dechets.picardie.fr/spip.php(24): include('/home/web/www.d...') #5 {main}
Ce document provient du site Prévention, valorisation et traitement des déchets - Région Picardie