Accueil > Valorisation et traitement > Fiches déchets > Déchets dangereux > Boues industrielles

Boues industrielles




Définition

La boue désigne un résidu organique ou minéral, solide, liquide ou pâteux.
Une boue est caractérisée par son aspect, mais spécifiquement, c’est son origine complétée par sa caractérisation chimique qui déterminera sa filière de traitement.
Globalement une boue est caractérisée par les paramètres suivants :
- Concentration en éléments polluants
- pH
- Concentration en matière sèche (MS) s’exprime : soit en g/ l pour les boues liquides, soit en siccité (% en poids de MS) :

  • 6 à 10% de MS : boues liquides,
  • 10 à 20 % de MS : boues pâteuses,
  • > à 20% de MS : boues solides.

Différents types de boues :
On distingue ici :

  • Les boues de station d’épuration industrielle physico chimique,
  • Les boues d’hydrocarbures et fond de cuve issues du curage de cuves à fioul inutilisées,
  • Les boues de curage des séparateurs d’hydrocarbures, débourbeurs, dégraisseurs situés notamment en prétraitement avant rejet au milieu naturel et/ou dans les réseaux des eaux pluviales ,
  • Les boues de station d’épuration urbaine ou d’industrie agroalimentaire issues du traitement biologique des effluents non conformes pour être épandues,
  • Les boues de curage et matières de vidanges non épandables : sont issues de l’entretien des réseaux d’assainissement urbains et industriels (curage des réseaux) ou des installations d’assainissement autonome (fosse septique),
  • Les boues d’usinage (voir fiche déchets d’usinage).

Fiches en lien avec les boues industrielles :

  • Pour les boues de station d’épuration urbaine ou d’industrie agroalimentaire issues du traitement biologique des effluents (voir déchets organiques).
  • Pour les boues de curage et matières de vidanges épandables, issues de l’entretien des réseaux d’assainissement urbains et industriels (curage des réseaux) ou des installations d’assainissement autonome (fosse septique) (voir déchets organiques).
  • Pour les boues d’usinage (voir déchets d’usinage).
  • Les boues chargées en hydroxyde métallique produites par les stations de traitements d’effluents industriels liquides sont considérées comme des déchets dangereux, elles sont traitées dans la fiche Résidus de traitement de surface.

Quelques chiffres

Le flux total national de boues issues de STEP industrielles est estimé :

  • à environ 950 kt/an de matière sèche.
  • entre 3,5 et 4 Mt/an de matière brute. (Source ADEME)

Les boues et pâtes issues du traitement des eaux et des déchets s’élevaient en Picardie en 2006 à 1 611 tonnes. (Source PREDD, Plan Régional d’Elimination des Déchets Dangereux de Picardie-Novembre 2009)

Cadre réglementaire

Au sens de l’article R. 541-8 du code de l’environnement, ces déchets sont considérés comme dangereux. Ils sont donc soumis à la réglementation générale relative aux déchets dangereux.

Suivant la filière retenue pour l’élimination les dispositions des arrêtés ministériels suivants sont applicables :

  • Arrêté du 30 décembre 2002, relatif au stockage de déchets dangereux : les modalités d’acceptation des déchets sont précisées en son titre I et en son annexe I ;
  • Arrêté modifié du 20 septembre 2002, relatif aux installations d’incinération et de co-incinération de déchets dangereux : les modalités d’acceptation des déchets sont précisées au chapitre II du titre II.

Les installations produisant des boues industrielles sont soumis au Code de l’environnement livre V titre 1er (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement).

Codes possibles de ces déchets selon l’annexe II de l’article R.541-8 du code de l’environnement

01 05 05* boues et autres déchets de forage contenant des hydrocarbures
01 05 06* boues et autres déchets de forage contenant des substances dangereuses
04 02 19* boues provenant du traitement in situ des effluents contenant des substances dangereuses (issues de l’industrie textile)
05 01 02* boues de dessalage
05 01 03* boues de fond de cuves
05 01 04* boues d’alkyles acides
05 01 06* boues contenant des hydrocarbures provenant des opérations de maintenance de l’installation ou des équipements
05 01 09* boues provenant du traitement in situ des effluents contenant des substances dangereuses (issues du raffinage du pétrole)
06 05 02* boues provenant du traitement in situ des effluents contenant des substances dangereuses (issues de la chimie minérale)
07 Déchets des procédés de la chimie organique : boues provenant du traitement in situ des effluents contenant des substances dangereuses (07 01 11*, 07 02 11*, 07 03 11*, 07 04 11*, 07 05 11*, 07 06 11*, 07 07 11*)
08 Déchets provenant de la fabrication, de la formulation, de la distribution et de l’utilisation (FFDU) de produits de revêtement (peintures, vernis et émaux vitrifiés), mastics et encres d’impression : boues contenant des substances dangereuses (08 01 13*, 08 01 15*, 08 03 15*, 08 04 11*, 08 04 13*)
10 Déchets provenant de procédés thermiques : boues contenant des substances dangereuses (10 01 08*, 10 01 20*, 10 01 22*, 10 02 13*, 10 03 21*, 10 03 25*, 10 04 07*, 10 05 06*, 10 06 07*, 10 08 17*, 10 11 17*)
13 05 02* boues provenant de séparateurs eau/hydrocarbures
13 05 03* boues provenant de déshuileurs
13 08 01* boues ou émulsions de dessalage
14 06 04* boues ou déchets solides contenant des solvants halogénés
14 06 05* boues ou déchets solides contenant d’autres solvants
17 05 05* boues de dragage contenant des substances dangereuses
19 02 05* boues provenant des traitements physicochimiques contenant des substances dangereuses
19 08 10* mélange de graisse et d’huile provenant de la séparation huile/eaux usées autres que ceux visés à la rubrique 19 08 09
19 08 11* boues contenant des substances dangereuses provenant du traitement biologique des eaux usées industrielles
19 08 13* boues contenant des substances dangereuses provenant d’autres traitements des eaux usées industrielles
19 11 05* boues provenant du traitement in situ des effluents contenant des substances dangereuses
19 13 03* boues provenant de la décontamination des sols contenant des substances dangereuses
19 13 05* boues provenant de la décontamination des eaux souterraines contenant des substances dangereuses
19 13 07* déchets liquides aqueux et concentrés aqueux provenant de la décontamination des eaux souterraines contenant des substances dangereuses

(* : Déchets dangereux)

Codes déchets (annexe II)

Quelles solutions pour les boues industrielles ?

Prévention / Réduction

Dans ce domaine la réduction du volume est l’objectif principal à se fixer, diverses solutions existent :

  • Mettre en place de nouvelles technologies, prétraitement en amont (pressage mécanique, égouttage, traitement par hydrolyse …),
  • S’interroger sur le mode de fonctionnement du procédé de fabrication utilisé afin de gérer au mieux le système de production,
  • Mettre en œuvre de « bonnes pratiques », contrôle et suivi régulier des bains, réutilisation des eaux de rinçage et eaux traitées, optimisation des temps d’extraction et d’égouttage.
  • Eviter les causes d’accumulation des boues lors de la conception ou de la réfection des réseaux d’évacuation.

Gestion dans l’entreprise

Il faut éviter le mélange des différents types de boues, sauf dérogation dans le cas où les propriétés agronomiques des boues se complèteraient.
Les bennes contenant les déchets doivent être protégées contre les dépôts de déchets indésirables.
Le stockage des boues doit être fait de manière à prévenir les odeurs ainsi que la contamination des sols et des eaux pluviales.
L’entreposage est fonction de la filière d’élimination choisie.

Collecte

La collecte doit être réalisée par une entreprise spécialisée.

Traitement

En fonction de la composition des boues, ces déchets peuvent avoir plusieurs destinations finales.

Le séchage thermique
Pour des raisons de rentabilité économique, il se pratique sur des boues déjà déshydratées mécaniquement. Le séchage permet l’élimination quasi totale d’eau (siccité de 95% environ) et donc la diminution importante du volume qui peut être divisé par 20. Les boues obtenues sont pulvérulentes ou en granulés. En raison des coûts énergétiques ce procédé reste peu utilisé en France, mais le séchage thermique devrait connaître un nouveau développement dans les années à venir car le coût d’incinération va augmenter, et n’est en outre pas encouragé par les dispositions du Grenelle 2.

L’ évapo-incinération, la pyrolyse, l’ incinération :
-  Evapo-incinération
L’évapo-incinération permet de séparer l’eau à l’état de vapeur et de concentrer les composés huileux qui peuvent être incinérés ou valorisés. Cette méthode s’applique à toutes les catégories de fluides aqueux.

-  Pyrolyse
La pyrolyse est la décomposition thermique de matières organiques en l’absence d’oxygène ou en atmosphère pauvre en oxygène. Les gaz issus de ce procédé peuvent servir de combustible.

-  Incinération
Selon la méthode choisie pour l’incinération, les boues peuvent nécessiter des traitements préalables (séchage thermique ou mécanique) afin d’accroître leur siccité. Les boues industrielles peuvent être incinérées en mélange avec d’autres déchets dangereux dans une unité d’incinération de déchets dangereux.

Le stockage
Le stockage n’est possible que si les boues sont considérées comme des déchets ultimes.
Les boues contenant des substances toxiques ou des métaux lourds dépassant les seuils réglementaires devront subir une stabilisation et/ou une déshydratation pour arriver à une siccité de 35% minimum pour pouvoir être stockées en centre de stockage de déchets dangereux.

Transport

Le matériel de transport doit être adapté à la teneur en eau des boues.
Les boues contenant des substances dangereuses doivent faire l’objet d’un bordereau de suivi des déchets dangereux (BSDD).

PDF - 45.8 ko
BSDD

et

PDF - 49.8 ko
Notice explicative


Lorsque la quantité de déchets dangereux transportés est supérieure à 100 kilogrammes par chargement, les transporteurs de déchets doivent être préalablement déclarés en préfecture.
Selon leur composition et leur quantité, les boues sont susceptibles d’être soumises au règlement du transport des marchandises dangereuses ADR.

Interdictions

Les boues industrielles ne doivent être ni abandonnées, ni enfouies, ni brûlées à l’air libre.

Sites Internet

Prestataires et acteurs : Boues industrielles

Prestataires picards

Département : 02
DUCAMP - 02100 SAINT QUENTIN
MAGUIN S.A.S. - 02800 CHARMES
SAS WILLAUME ASSAINISSEMENT - 02200 VILLENEUVE-SAINT-GERMAIN
TERIS SPECIALITES BEAUTOR - 02800 BEAUTOR

Département : 60
BUTIN SA - 60540 BORNEL
CHIMIREC VALRECOISE - 60130 Saint Just en Chaussée
CHIMIREC VALRECOISE - 60130 SAINT JUST EN CHAUSSEE
DUBOURGET Services - 60250 BALAGNY-SUR-THERAIN
ECOVALOR - 60700 Pont Saint Maxence
SAS BUTIN SEDIC - 60540 BORNEL
VBC 3000 - 60155 RAINVILLERS

Département : 80
LE CAMION BLANC - 80460 OUST MAREST
POLAK ET FILS - 80500 MONTDIDIER
VIDAM - 80048 AMIENS CEDEX 1
VIDAM - 80100 ABBEVILLE
VIDAM - 80100 ABBEVILLE
VIDAM - 80048 AMIENS CEDEX 1
VIDAM SAS - 80048 AMIENS CEDEX 1
VIDAM SAS - 80048 Amiens Cedex 1

Prestataires dans les autres départements

Département : 59
CPN COMPTOIR DES PROFESSIONNELS DU NETTOYAGE S.A. - 59175 TEMPLEMARS
THEYS - 59119 waziers

Département : 62
HOLCIM France S.A.S. - DANNES - 62187 DANNES
HOLCIM France S.A.S. - LUMBRES - 62380 Lumbres

Département : 76
IKOS ENVIRONNEMENT - 76260 EU
IKOS ENVIRONNEMENT - BIOSSOL - 76340 BLANGY-SUR-BRESLE
SCORI LILLEBONNE - 76170 Lillebonne
SONOLUB - 76410 SAINT-AUBIN-LES-ELBEUF

Département : 95
VIDAM - 95310 SAINT OUEN L\'AUMÔNE


Répertoriez votre entreprise
Partenaires